Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Drum : séance spéciale au cinéma des cinéastes

Le 19 février à 20 heures, L’ARP, L’Usage du monde, Contre-courants, Les films de l’après-midi et le Cinéma des cinéastes accueillent la projection du film Drum en présence de son réalisateur iranien, Keywan Karimi.

La salle indépendante parisienne classée art et essai, le cinéma des cinéastes, appartenant à la Société civile des auteurs-Réalisateurs-Producteurs (ARP) organisera le 19 février à 20 heures avec la librairie l’Usage du monde, le collectifs d’artistes Contre-courants ainsi que Les films de l’après-midi une projection exceptionnelle du film Drum, en version originale, en présence de son réalisateur iranien, Keywan Karimi. Le film sera suivi d’un débat.

Présenté à la 31e Semaine de la Critique du Festival de Venise en septembre 2016, Drum, est le premier long métrage de fiction du réalisateur Keywan Karimi, iranien d’origine kurde. Composé de plans séquences en noir et blanc, Drum dépeint sous forme de conte policier l’histoire d’un avocat à Téhéran, dont la vie va être chamboulée après la visite d'un homme, blessé, qui lui remet un mystérieux paquet convoité par des personnes peu recommandables. Il deviendra alors victime de pressions et de menaces. L’ambiance du film est chimérique, les personnages n’ont pas de nom, les rues non plus. Téhéran est le seul personnage dont le nom est constamment évoqué. Chaque séquence, minutieusement pensée, est un chef-d’œuvre d’esthétique. Drum, avec son univers singulier et sans compromis, suintant de pessimisme, se situe à la croisée de plusieurs influences, dont celle de Bela Tarr. Sous la caméra, Téhéran devient un ville fantôme où les lieux dégagent une inquiétante étrangeté. Les plans sont longs, sans intérêt narratif, l’action inexistante ou hors-champ. L’attention est déportée sur autre chose, de plus flou, de plus oppressant. La bande-son, elle aussi réfléchie, outre les tambours qui résonnent d’une belle manière magnifie les bruits répétitifs et participe à l’ambiance angoissante du long métrage. À noter le travail sur les noirs profonds et les gris tout en nuances qui sublime une mise en scène extrêmement soignée.

Keywan Karimi est un jeune cinéaste kurde de Baneh, dans la province du Kurdistan iranien. Il fut condamné en Iran en octobre 2015, à six ans ‎d’emprisonnement et 223 coups de fouet pour « propagande contre le régime » et « insulte envers les valeurs du sacré », pour avoir réalisé un documentaire sur les graffitis politiques des murs de Téhéran, Writing on the City, réalisé en 2012. Ses documentaires engagés l’ont rendu célèbre, et à plusieurs reprises le monde de la culture s’est mobilisé pour lui. La peine de Keywan Karimi a finalement été ramenée à un an de prison et 223 coups de fouet par une cour d'appel. Il a donc rejoint la liste des artistes mis au ban par le gouvernement iranien, comme son compatriote, Jafar Panahi, arrêté en 2010, condamné à six ans de prison et à l’interdiction de tourner des films pendant vingt ans. Mais Keywan Karimi avait déclaré à l’AFP :  « Je ne veux pas être érigé en héros. Que mes films soient vus ou que mon nom soit connu, c'est vraiment secondaire. Le cinéma, c'est avant tout ce qui donne sens à ma vie ».

Il reste cependant indispensable que ses films soient vus car Keywan Karimi, qui a su donner la parole aux murs de Téhéran, n’en demeure pas moins un défenseur de la liberté d’expression et de la liberté de création dans un monde marqué par les violences et la haine.


DRUM : Produit par Les Films de l’Après-Midi | Long métrage en N&B de Keywan Karimi | Drame / film policier | Durée : 95 mn | Sortie : 2016 | Distribution : Amir Reza Naderi, Elias Rasouli,  Sara Gholizade, Akbar Zanjanian, Dariush Pimiakan | Bande originale : Bamdad Afshar.

Projection lundi 19 février de 19 h 45 à 22 h 30 - Le cinéma des cinéastes - 7 avenue de Clichy - 75017 Paris - Tél. : 01 53 42 40 20.
Préventes disponibles en caisse et sur le site : www.cinema-des-cineastes.fr

Béatrice Taupin
Dogan Presse Agence


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

  • Un Profil pour deux

    Un Profil pour deux

    vu 980 fois
    Comédie, Romance (1 h 40 min)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : St&eacut
  • Boule & Bill 2

    Boule & Bill 2

    vu 1111 fois
    Comédie (1 h 20)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : Pascal Bourdiaux
  • Fast & Furious 8

    Fast & Furious 8

    vu 1723 fois
    Action, Thriller (2 h 16)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : F. Gary Gray

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES