Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


La RDC n’est pas une terre d’accueil pour les prêtres

Dimanche, un prêtre catholique a été assassiné dans le territoire de Masisi dans le Nord-Kivu en République démocratique du Congo. De nombreux assassinats de ce type ont lieu en RDC.

Alors qu’il venait de célébrer un baptême et un mariage, le père Étienne Nsengiyumva, curé de la paroisse de Kitchanga dans le Masisi a été assassiné durant le repas qui a suivi la cérémonie. Les assaillants ont pénétré dans la maison, braqué l’arme sur l’homme d’église avant de l’abattre à bout portant témoigne l’abbé Emmanuel Kapitula, vicaire de la paroisse et présent au moment des faits. « Nous demandons que les enquêtes soient faites, que les coupables soient punis. Nous demandons aussi au gouvernement d’assurer la sécurité de tout le monde. On n’exige pas beaucoup de choses », ajoute-t-il.

Il faut rappeler qu’il y a un an, un autre prêtre catholique avait été assassiné dans le même secteur. En effet, l’abbé Joseph Mulimbi Nguli, vicaire de la paroisse Saint- Martin de la commune de Katuba, dans le sud-est de Lubumbashi, avait été tué en octobre 2016, par deux hommes armés cagoulés qui l’avaient abattu dans la maison familiale où il passait ses vacances.

Le 1er mars dernier, le corps du père Florent Tula, de la congrégation des Joséphistes, disparu depuis mercredi 28 février 2018, avait été retrouvé, non loin de la rivière Kasaï à Ilebo, au Kasaï Occidental. Le Père Florent Tula était très engagé dans la communication pour la libération de la RDC.

Enfin, le dimanche de Pâques, 1er avril 2018, à Nyarukwangara, près de Kiwanja, l’abbé Célestin Ngango, curé de la paroisse de Karambi, sur le territoire de Rutshuru dans la province du Nord Kivu, avait été kidnappé puis libéré quatre jours  plus tard part des hommes armés non identifiés.

Un certain nombre d’autres prêtres ont été kidnapés sans que personne n’ait de leurs nouvelles à ce jour.

Le Secrétariat Général de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) condamne avec force cet assassinat et exige une enquête afin de retrouver les auteurs de ce crime et de les traduire en justice conformément aux lois de la République Démocratique du Congo. En RDC, l’Église catholique paye un lourd tribut de l’insécurité qui règne dans le pays. Le CENCO  demande donc aux autorités compétentes de prendre leurs responsabilités et d’assurer la protection des citoyens et de leurs biens dans tout le pays. Elle a rappelé que les prêtres sont des personnes consacrées à Dieu pour être au service des autres. « Les empêcher de travailler c’est priver à beaucoup de nos compatriotes de nombreux bienfaits » soulignait le communiqué de la CENCO.

Béatrice Taupin
Dogan Presse Agence


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

  • Un Profil pour deux

    Un Profil pour deux

    vu 798 fois
    Comédie, Romance (1 h 40 min)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : St&eacut
  • Boule & Bill 2

    Boule & Bill 2

    vu 900 fois
    Comédie (1 h 20)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : Pascal Bourdiaux
  • Fast & Furious 8

    Fast & Furious 8

    vu 1483 fois
    Action, Thriller (2 h 16)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : F. Gary Gray

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES