Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Rassemblement de soutien à Erdogan Cakir

La France demande l’extradition du prisonnier politique turc d’origine kurde à la Turquie. Un rassemblement est organisé jeudi 17 mai 2018 à 9 heures devant la Cour d’Appel de Reims où aura lieu son procès.

Le 17 mai 2018, le procès d’extradition d’Erdogan Cakir aura lieu à la Cour d’Appel de Reims. Un rassemblement de soutien est organisé à 9 heures devant le tribunal.

Erdogan Cakir est un prisonnier politique turc d’origine kurde incarcéré en France depuis 2015, sous le chef d’inculpation infondé d’« association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste » entre les années 2008 et 2013. Le 14 mai 2018 lui avait été annoncé comme date de libération mais il reste incarcéré. En effet, alors qu’il est libérable, le gouvernement français a prévenu la Turquie de sa date de sortie potentielle afin que celle-ci puisse intervenir car Erdogan Cakir ne cache pas sa volonté de continuer son combat.

De ce fait, la Turquie vient de lancer une demande d’extradition basée sur une fausse accusation : le gouvernement de l’AKP prétend en effet qu’Erdogan Cakir aurait participé à une action armée en Turquie alors que celui-ci n’est pas retourné dans le pays depuis de longues années.

La Turquie est désormais devenue un État fasciste. Des centaines de journalistes, militants, fonctionnaires, étudiants, syndicalistes et députés sont emprisonnés pour fausse accusation, entre autre, d’appartenance à des organisations terroristes. Des milliers de fonctionnaires ont perdu leur emploi par décret-lois dans le cadre de l’état d’urgence mis en place après le push raté de juillet 2016. Il y a plus d’un an, des dizaines de personnes ont été assassinées et blessées lors de massacres perpétrés par l’armée turque à Diyarbakir, Cizre ainsi que d’autres villes kurdes. Chaque jour, la répression prend une ampleur démesurée. Si la France extrade Erdogan Cakir en Turquie, il risque la prison à perpétuité ainsi que la torture, voire la mort.

Afin de l’accompagner dans sa lutte pour empêcher son extradition vers la Turquie, son Comité de soutien appelle à être présent le 17 mai 2018 à 9 heures devant la Cour d’Appel de Reims.

Jeudi 19 mai 2018 - 9 heures - Cour d’Appel de Reims - 201, rue des Capucins - 51100 Reims

B.T.
Dogan Presse Agence


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik