Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Hambourg : le procès de Musa Aşoğlu continue

Le 28 juin 2018 aura lieu, se tiendra à Hambourg en Allemagne, la prochaine audience du procès pour Musa Aşoğlu au Tribunal de Grande instance de la ville.

La prochaine audience du procès de Musa Aşoğlu aura lieu jeudi 28 juin 2018 au Tribunal de Grande instance de Hambourg en Allemagne.

Musa Aşoğlu est détenu depuis le 2 décembre 2016 dans la ville de Hambourg et son procès a débuté le 25 janvier 2018 au Tribunal de Grande Instance.

Révolutionnaire turc, Musa Aşoğlu est faussement accusé par son pays d’être leader du DHKP-C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple), organisation d’extrême gauche placée sur la liste officielle des organisations terroristes par quelques pays, dont la Turquie, les États-Unis ou le Royaume-Uni. Son acte d’accusation est essentiellement constitué de ses activité politiques. Parmi celles-ci figurent l’organisation d’un symposium contre l’isolement dans plusieurs pays d’Europe ainsi que divers investissements politiques menés dans les sphères démocratiques. Musa Aşoğlu encourt une peine de dix ans d’incarcération en République fédérale d’Allemagne ainsi qu’un risque d’extradition vers les États-Unis qui, depuis 2014, ont misé une prime de trois millions de dollars sur sa tête.

Le 19 juin dernier se tenait une audience de son procès qui a repris les points laissés préalablement en instance. Tout d’abord la Cour, contrairement à l’acte d’accusation initial, a décidé de réduire la période d’accusation du 24 décembre 2009 au 3 décembre 2016 et non plus depuis le début de ses activités révolutionnaires. Musa Aşoğlu a été arrêté pour des faits politiques et essentiellement pour son appartenance au DHKP-C dont il était le responsable. On peut donc aisément se demander si cette décision de changer la durée de la période d’accusation n’est pas une façon de démontrer à toutes les personnes qui luttent pour les valeurs défendues par Musa que l’État allemand va les juger à sa façon, hors des règles juridiques.

Par ailleurs, Musa Aşoğlu a demandé à ce qu’Allattin Ateş, l’informateur cité à plusieurs reprises par la Cour, soit présenté devant celle-ci afin de le confronter à ses dénonciations. Le juge a refusé de donner suite à cette requête alors qu’elle fonde principalement son jugement sur les allégations de cette personne. On peut également se questionner sur les raisons d’une telle décision.
D’autre part, un certain nombre de documents ont été présentés par la Cour contre Musa Aşoğlu. Or aucun original n’a pu être fourni, et ce malgré les demandes émises par les avocats de Musa. La majorité sont des pièces mal traduites par les services de police qui tentent de les constituer comme preuve pour l’accabler. En conséquence, celui-ci demande une nouvelle traduction plus fiable de ces documents mais le magistrat, encore une fois, a rejeté cette revendication estimant que cela ne serait qu’une perte de temps.

Enfin, Musa Aşoğlu a réclamé la levée de l’isolement total dont il fait l’objet. Pour le moment, ceci lui a été refusé mais la décision sera prise pour l’audience du 28 juin. Selon Musa, le juge refuse de mettre fin à l’isolement total pour le sanctionner de son silence et de son refus de collaboration avec l’État allemand. Selon ses propos, « même si vous m’enterrez vif, aucun mot ne sortira de ma bouche pour trahir la cause car j’estimerais que cela serait un suicide envers la lutte contre le fascisme. Tant que je respirerai, tant que je vivrai et tant que je vis, j’aurai cet espoir de pouvoir me taire. Je continuerai de lutter ».

Depuis sa jeunesse, Musa Aşoğlu a combattu le fascisme. Déjà aux Pays-Bas, il luttait contre le racisme et la discrimination. Il est devenu révolutionnaire pour changer le système fondé sur des injustices mais n’a jamais commis ni délit, ni crime. Il n’a jamais renié ses convictions car pour Musa Aşoğlu être révolutionnaire n’est pas un crime mais un devoir pour l’humanité et le monde entier.

Dogan Presse Agence


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

  • Un Profil pour deux

    Un Profil pour deux

    vu 976 fois
    Comédie, Romance (1 h 40 min)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : St&eacut
  • Boule & Bill 2

    Boule & Bill 2

    vu 1107 fois
    Comédie (1 h 20)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : Pascal Bourdiaux
  • Fast & Furious 8

    Fast & Furious 8

    vu 1717 fois
    Action, Thriller (2 h 16)
    Sortie le 12 avril 2017
    Réalisateur : F. Gary Gray

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES