Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Ventes de smartphones: Huawei dépasse Apple pour la première fois

Selon différents cabinets d’analyse de marché, la firme chinoise passe devant Apple au deuxième trimestre 2018. Elle s’empare de la deuxième place du classement des plus gros vendeurs, en volume, de smartphones au monde, avec 54 millions d'unités vendues.

Pour la première fois depuis 2010, Apple n’est plus le deuxième plus gros vendeur de téléphones au monde. A l’époque, la firme Californienne était devancée par Nokia. Désormais, c’est l'industriel chinois Huawei qui prend la deuxième place, derrière Samsung. Les cabinets d’analyse Canalys et IDC viennent de publier les chiffres de ventes de smartphones au second trimestre 2018. Avec des résultats très proches : sur la période, Samsung a vendu 73 millions d’unités (71,5 millions selon IDC), contre 54 millions pour Huawei et 41 millions pour Apple.

Xiaomi en embuscade
Malgré la rétrogradation d'une place d’Apple dans le classement, la principale victime de Huawei est Samsung, dont les ventes déclinent d’environ 10% sur un an. Huawei affiche quant à lui une spectaculaire hausse de plus de 40% par rapport à la même période l’an dernier. Le tout sans vendre ses produits sur le marché américain.
D’après IDC, Samsung doit ce ralentissement aux ventes décevantes du Galaxy S9, sorti au début du printemps. Parmi les smartphones haut de gamme, les P20 et P20 Pro de Huawei semblent avoir séduit davantage de consommateurs. D’après les données publiées par IDC, l’autre grand gagnant est le Chinois Xiaomi, qui a écoulé près de 50% d’appareils de plus qu’au deuxième trimestre 2017. Une nouvelle hausse de cet ordre pourrait pousser cet autre géant chinois à dépasser Apple dans les prochains mois.

Le modèle Apple fonctionne toujours
Les chiffres publiés par IDC et Canalys concernent le nombre de smartphones vendus, et non le chiffre d’affaires généré par ces derniers. Ce mode de calcul profite logiquement aux fabricants dont le succès se base en partie sur la vente en grand volume de millions de produits à bas prix, notamment en Chine, en Inde ou au Brésil.
Cette nuit, Apple a dévoilé ses résultats financiers pour le second trimestre 2018. Si le nombre d’unités vendues stagne, les revenus du géant californien bondissent. Sur la période, l’entreprise a engrangé 30 milliards de dollars de chiffre d’affaires (+20% sur un an), grâce à des smartphones toujours plus chers. Un prix qui n’entrave pas leur popularité, puisque les iPhone X et iPhone 8 étaient début 2018 les deux appareils les plus vendus au monde. Pour tenter de regagner sa seconde place, Apple pourrait sortir un nouvel iPhone plus abordable en septembre prochain.

Raphaël Grably


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik