Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


L’indemnisation chômage des cadres dans le viseur du gouvernement ?

Une réduction de la durée et du plafond de l’allocation chômage des cadres pourrait être au menu des négociations avec les partenaires sociaux en septembre, d’après des révélations de L’Opinion, publiées mercredi 1er août.

Voilà qui ne va pas être de nature à apaiser le climat social du pays, après le long épisode de contestation de la réforme ferroviaire. Selon des informations de L’Opinion, publiées mercredi 1er août, le gouvernement pourrait mettre la révision des règles encadrant l’indemnisation chômage des cadres au menu des négociations sur l’assurance-chômage qui doivent débuter en septembre. Une piste qui figurerait “en très bonne place” dans les plans du gouvernement, d’après le quotidien.

Dans le détail, l’exécutif pourrait s’atteler à une réduction progressive du plafond de l’allocation pour les cadres, mais aussi à une réduction de leur durée d’indemnisation. “A quoi bon maintenir une assurance pour cette catégorie d’actifs qui aujourd’hui n’est presque plus concernée par le chômage !”, confient même des “membres de l’équipe gouvernementale” à L’Opinion. Une affirmation qui se base notamment sur les derniers chiffres de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec), avec une hausse de 4,5% des recrutements cette année dans cette catégorie de travailleurs.

Pour rappel, les cadres touchent une indemnisation plus importante que la moyenne des chômeurs. Actuellement, un plafond est fixé à 6.000 euros par mois, qui pourrait donc être revu à la baisse à l’avenir. Le sujet devrait en tout cas être évoqué en septembre avec les partenaires sociaux, de même que le bonus-malus sur les contrats courts, ou encore le cumul emploi-chômage.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik