Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Diaz-Canel visite la raffinerie Ñico Lopez

Le président a souligné l'importance accordée à cette activité en raison de son caractère stratégique pour la souveraineté du pays, d'où le vaste processus d'investissements actuellement en cours et la nécessité de prendre soin des ressources investies par l'État.

LE président cubain Miguel Diaz-Canel Bermudez a visité plusieurs installations de la raffinerie de pétrole Ñico Lopez, située dans la municipalité havanaise de Regla, après s’être rendu à l’Entreprise de commercialisation de carburants, dans la province de Matanzas.

Sur place, le président a reçu des informations sur les plans de production de la raffinerie, ses principaux résultats économiques et sur le programme de relance de la capacité de stockage des carburants, qui comprend la construction de nouveaux réservoirs, l'entretien des réservoirs existants et la récupération d’autres qui sont hors service.

Diaz-Canel a souligné l'importance accordée à cette activité en raison de son caractère stratégique pour la souveraineté du pays, d'où le vaste processus d'investissements actuellement en cours et la nécessité de prendre soin des ressources investies par l'État.

Le président a évoqué plusieurs questions, notamment l'attention portée aux travailleurs, la formation du personnel le plus qualifié, la qualité de chacun des processus de la raffinerie, la résolution des problèmes d'organisation qui font que parfois la journée de travail ne soit pas pleinement mise à profit, et il a insisté sur la nécessité de fermer toutes possibilités d’ouvrir la voie aux malversations.

Il s’est tout spécialement intéressé à l'attention accordée aux jeunes diplômés, qu'il a encouragés à écrire leur mémoire de master et leur thèse de doctorat sur des sujets qui permettraient de résoudre les difficultés qui se posent actuellement dans le travail quotidien de la raffinerie. Il a parlé du grand potentiel de la jeunesse de l'entreprise et du sentiment d'appartenance qu'il faut développer chez les jeunes pour qu'ils s’approprient ce lieu chargé d'histoire, fondé entre 1957 et 1958, puis nationalisé par la Révolution le 6 août 1960.

Accompagné du ministre de l'Énergie et des Mines, Raul Garcia Barreiro, et de la directrice générale de la raffinerie, Zulma Pila Galvez, entre autres dirigeants du secteur, le chef de l'État a visité la zone de stockage du gaz de pétrole liquéfié, où un important investissement est réalisé pour augmenter ses capacités. Sur le chantier, il a eu des détails sur l'assemblage complexe des grandes sphères de gaz sur cette base de stockage, qui deviendra la plus moderne du pays.

Diaz-Canel s’est rendu ensuite sur les installations portuaires de la raffinerie, où il s’est dit préoccupé par la pollution déversée dans les eaux de la baie, une situation qu'il a exhorté à résoudre en raison de son impact sur l'environnement de la zone.

À la fin du mois de juin, le président cubain, lors de l'une de ses réunions de contrôle effectuée au Palais de la Révolution, avait fait le point sur l'état d'avancement des investissements visant à accroître la capacité de stockage des carburants, une question dont il assure le suivi actuellement avec ses visites à la raffinerie Ñico Lopez à La Havane et à l’Entreprise de commercialisation des carburants de Matanzas.

Leticia Martinez


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik