Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Liberté pour Grup Yorum !

Imaginez un pays !
Un pays où les chanteur sont écroués car ils chantent les chansons des peuples opprimés.
Un pays où les journalistes sont écroués car ils ont écrit ou critiqué le gouvernement !
Un pays où les enfants sont écroués car ils ont demandé d'étudier gratuitement ou ils étaient contre la répression des étudiants d’extrême-droite.
Un pays où les avocat(e)s sont écroués car ils ont défendus les peuples opprimés.

Le procès des chanteurs de Grup Yorum a commencé le 3 octobre a Istanbul ! Un procès que les magistrats pro-Erdogan ont ouvert à Grup Yorum suite à la demande du gouvernement ! Car Grup Yorum organise des concerts qui peuvent dépasser un million de personnes ! Et ça fait peur au gouvernement d'Erdogan...

"J'ai appris beaucoup de choses de Grup Yorum. Ce que j'ais appris moi-même, je l'apprends aux autres et je continuerai de faire cela. Le centre culturel d'Idil (lieu où Grup Yorum fait la préparation avant scène), c'est notre maison !

Nous ne sommes pas coupables !

C'est vous qui nous accusez. Ce sont les albums dans lesquels nous avons chanté qui sont vendus chez chaque centre de musique et suite aux autorisations du ministère de la culture, de cette paye qui ont été autorisés à paraître."

Ces paroles sont celles de Bahar Kurt. Bahar est membre de Grup Yorum. Elle est et les dix autres membres du groupe ont été écroués depuis un an car ils chantent les chansons des révolutions, les chants des partisans, les chansons du peuple. Le gouvernement d'Erdogan essaie de juger les membres de Grup Yorum pour les faire taire ! Mais chaque membre de Grup Yorum dit : "Nous n’allons pas nous taire. Nous allons continuer à chanter les chansons des peuples opprimés. Nous serons la voix des peuples opprimés.

Le jugement de Grup Yorum a commencé le 3 octobre et va continuer jusqu'au 25 octobre.

Grup Yoırum attend votre soutien !

Les défenseur des Droits de l'homme, ne restez pas silencieux contre cette répression et cette dictature.
Les pays européens doivent cesser de soutenir le gouvernement de l’AKP et de le financer !

Pour info: @grupyorumfrance
#libertepourgrupyorum

Dogan Duzgun
Directeur de la publication Dogan Presse Agence


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik