JEFTA Un accord climaticide, écocide et dérégulateur
 


JEFTA Un accord climaticide, écocide et dérégulateur

La CGT, première organisation syndicale de France et Zenroren, deuxième organisation syndicale du Japon, ont décidé de faire parvenir à l’ensemble des eurodéputé.e.s une déclaration commune (ci-jointe) sur les dangers que représente le JEFTA (accord de libre–échange entre le Japon et l’Union européenne) pour les travailleur.euse.s, la protection des consommateurs et l’environnement.

Après avoir été signé en catimini par la commission Européenne et le gouvernement japonais le 17 juillet, il doit être ratifié mercredi 12 décembre 2018 par le parlement afin d’entrer en vigueur en 2019.
C’est un traité de libre-échange, dit de nouvelle génération, d’une ampleur inédite. Sans consultation démocratique préalable et sans que les Parlements nationaux* n’aient leur mot à dire, l’accord doit maintenant être ratifié par le Parlement européen. Climaticide, écocide et dérégulateur, il organise la suppression des droits de douanes et des barrières non tarifaires, étend également la collaboration à la libéralisation des investissements, la concurrence, l'accès aux marchés publics, la mise en concurrence des services publics, la protection des droits de propriété intellectuelle et le développement durable, ou d’ailleurs il ne respecte même pas les obligations définis dans l’accord de Paris sur l’environnement.
Rien, ni la montée des populismes, ni la percée de l’extrême droite, ni la crise de légitimité qui frappe l’Union européenne ne semble entraver la boulimie de la Commission européenne en matière de libre-échange : elle accélère coûte que coûte la conclusion de ces accords au détriment des travailleur.euse.s et de notre planète. Ne nous y trompons pas : ces accords donnent toute satisfaction aux multinationales en révisant à la baisse et l’air de rien les standards sociaux et environnementaux ; de là à y voir un lien de cause à effet...

La CGT et Zenroren ont donc décidé d’alerter les eurodéputé.e.s sur les risques que cet accord fait peser sur les travailleur.euse.s, les consommateurs et la planète.

Montreuil, le 10 décembre 2018


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik