Ansarallah : 'Le sort des otages saoudiens dépend de celui des otages yéménites'
 


Ansarallah : 'Le sort des otages saoudiens dépend de celui des otages yéménites'

Le Comité révolutionnaire du Yémen tient en otage des officiers de haut rang saoudiens.

Abdelqader al-Morteza, chef du département pour les affaires des prisonniers du Comité révolutionnaire du Yémen, a déclaré le mardi 5 février dans un entretien avec Russia Today que plusieurs militaires saoudiens, dont des officiers de haut rang, avaient été capturés par les forces yéménites. 

« Le sort de tous les otages saoudiens dépend du sort des otages yéménites détenus par la coalition saoudienne à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur du Yémen. C’est l’Arabie saoudite qui en est responsable », a expliqué Abdelqader al-Morteza.

Aujourd’hui, une réunion entre les délégations des forces yéménites et saoudiennes chargées des affaires des otages a eu lieu en Jordanie en présence de l’émissaire des Nations unies pour le Yémen.

Une réunion semblable, plutôt de nature technique, s’est tenue il y a deux semaines à Amman, capitale jordanienne, sous les auspices de l’Organisation des Nations unies.

Le jeudi 13 décembre 2018, la délégation d’Ansarallah et celle du gouvernement démissionnaire, dont le siège est à Aden, ont trouvé un accord à l’issue d’une semaine de négociations intensives à Stockholm, en Suède. L’accord prévoyait l’instauration d’un cessez-le-feu à Hudaydah, qui est violé quasi quotidiennement par la coalition saoudienne.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik