Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Paris : un policier retrouvé mort chez lui, il se serait suicidé avec son arme de service

Un policier de 27 ans a été retrouvé mort à son domicile à Paris ce 14 avril. La thèse du suicide serait privilégiée. Ce décès intervient alors que les suicides s'accumulent au sein de la police.

Selon une information BFMTV révélée ce 14 avril, un gardien de la paix a été retrouvé mort à son domicile dans le XIIIe arrondissement de la capitale. «La thèse du suicide est privilégiée à ce stade. On parle de problèmes d’ordre personnel», a précisé une source proche de l'enquête citée par Le Parisien.

Agé de 27 ans, l'officier de police défunt était affecté à l’unité judiciaire de la Direction de l'ordre public et de la circulation, rue Albert. «Il était actuellement en stage pour devenir OPJ (Officier de police judiciaire). C’est son cousin, inquiet de ne pas avoir de nouvelles, qui l’a retrouvé mort», précise le quotidien francilien.

Le constat revient comme un triste refrain dans les associations de police et les chiffres s'alourdissent à une vitesse si constante que les syndicats professionnels commencent à alerter eux aussi sur le phénomène : depuis le début de l'année 2019, un fonctionnaire de police s'est suicidé tous les quatre jours en moyenne.

Cette violence sociale se poursuit dans une moindre mesure au sein des autres effectifs en uniforme (police municipale, service pénitentiaire, gendarmerie nationale, mission Vigipirate et police ferroviaire notamment), tant et si bien que «le compteur de la honte» tenu par la page Facebook «Citoyen Solidaire» affiche un total de 31 morts par suicide au sein des forces de l'ordre en 2019, dont 26 suicides dans la police.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik