La Turquie accuse la Grèce d'avoir abusé de l'OTAN
 


La Turquie accuse la Grèce d'avoir abusé de l'OTAN

Est-ce l'effet des S-400 russes? Toujours est-il que la Turquie vient de se laisser emporter contre l'OTAN, chose parfaitement inouïe. La Turquie a averti l’OTAN pour les agissements de ses bateaux et ses navires de guerre dans la mer Égée. Dans ce contexte, Ankara pointe du doigt Athènes pour avoir entraîné l’OTAN dans les différends bilatéraux sur les îles orientales de la mer Égée dans le but de justifier ses propres positions envers la région disputée.

Le 12 mai, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères turc a, dans un communiqué, critiqué la Grèce en raison du non-respect des conditions de démilitarisation des îles, situées à l’est de la mer Égée. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, a accusé la Grèce d’avoir tenté d’abuser de la mission de l’OTAN dans la mer Égée, visant à amener les organisations internationales à participer au conflit sur les droits de souveraineté dans la région.

« Les îles de la mer Égée orientale ont été démilitarisées en vertu de plusieurs accords internationaux, dont le Traité de Lausanne de 1923 et le Traité de Paris de 1947 », a déclaré Aksoy, soulignant que ces traités interdisaient la militarisation des îles de la mer Égée orientale.

Aksoy a réitéré que par conséquent, les navires militaires de l’OTAN opérant dans la mer Égée devront donc s’abstenir de visiter les îles qui sont donc sous statut démilitarisé conformément au droit international, même pour y faire le plein ou pour de visiter les ports. »

En réponse, le porte-parole du ministère grec des Affaires étrangères, Alexandros Gennimatas, a déclaré que « de telles revendications sont inacceptables, non fondées et sapent la stabilité de la région et la cohésion de l’Alliance. Des revendications similaires n’ont absolument aucune base en droit international et ont reçu des réponses appropriées et répétées. »

La Grèce et la Turquie ont conclu en 1988 un accord appelant les deux pays à respecter le statut démilitarisé de la mer Égée en été, mais les agissements militaires de l’OTAN dans la région ont causé du tort à Ankara.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik