Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


CONTRE LES EXPULSIONS : L’AÉROPORT DE ROISSY OCCUPÉ !

- 500 « Gilets Noirs » en lutte -

La France rafle, enferme, expulse des exilés par milliers chaque année. Et la traque aux étrangers s'est considérablement durcie depuis l'élection de Macron. Il existe dans ce pays des camps, sur tout le territoire, où sont incarcérées les personnes sans-papiers. Hommes, femmes, enfants derrière des barbelés, privés de liberté uniquement parce qu'ils sont nés ailleurs.

Au bout de cette machine inhumaine : une police spéciale, la PAF, emmène de force les exilés dans des avions pour les expulser. Les aéroports ne servent pas qu'aux touristes, mais aussi à chasser les étrangers venus se réfugier en France.

Ce dimanche 19 mai, un coup d'éclat était mené par plusieurs centaines d'exilés : l'envahissement de l'aéroport de Roissy, à Paris. Une action courageuse, organisée par les précaires parmi les précaires, les exclus parmi les exclus. Aucun mouvement social digne de ce nom ne peut ignorer la colère et les revendications des réfugiés en lutte. La France est bien assez riche pour que chacun puisse avoir des conditions de vie dignes et justes.

Les « Gilets Noirs » ont exigé d'être reçus par le PDG d'Air France et le premier ministre. Après plusieurs heures d'occupation, et des tensions avec un gros dispositif policier déployé jusque dans l'enceinte de l'aéroport, les manifestants ont évacué collectivement le bâtiment.

Voici leur communiqué :

« Dimanche 19 mai, 14h : les Gilets Noirs (migrant.e.s à la rue et foyers de toute l’Ile-de-France en lutte) et le collectif La Chapelle debout viennent d’envahir l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle !

Ils et elles sont plusieurs centaines.
Contre les déportations et pour des papiers pour tous.tes ! Il veulent parler au PDG d’Air France et au premier ministre Edouard Philippe.

Ce n’est pas par hasard que nous nous retrouvons dans ce lieu. Ce n’est pas une contestation symbolique. Ce lieu est la base arrière et l’avant poste de la guerre contre les sans papiers et tou.tes les étranger.es illégalisé.es.
Depuis plusieurs mois, nous nous organisons. Nous avons déjà arraché des victoires. Aujourd’hui, nous lançons aujourd’hui une campagne contre la peur et la honte et pour l’égalité, la dignité, la justice et leur déclinaison concrète :

DES PAPIERS POUR TOUS.TES !!
Merci de relayer le plus massivement possible le communiqué

La lutte continue »
Les Gilets Noirs et La chapelle debout


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik