Macron appelle à renommer des rues en hommage aux soldats africains de la Libération
 


Macron appelle à renommer des rues en hommage aux soldats africains de la Libération

A l'occasion d'une cérémonie marquant le 75e anniversaire du débarquement allié en Provence, Emmanuel Macron a demandé à ce que des rues portent le nom de soldats africains de l'armée française qui ont participé à la Libération.

«Ils ont fait l'honneur et la grandeur de la France. Et pourtant qui d'entre nous se souvient aujourd'hui de leurs noms, de leurs visages ?», a questionné le chef de l'Etat Emmanuel Macron lors de son discours pour le 75e anniversaire du débarquement de Provence le 15 août. Le président français a notamment lancé un appel aux maires de France afin qu'ils baptisent des noms de rues, de places et de monuments en hommage aux combattants africains de l'armée française qui ont participé à la Libération du pays.

«Je lance un appel aux maires de France pour qu'ils fassent vivre par les noms de nos rues, de nos places, par nos monuments et nos cérémonies, la mémoire de ces gens qui rendent fière toute l'Afrique et disent de la France ce qu'elle est profondément», a déclaré le chef de l'Etat. «Les noms, les visages, les vies de ces héros d'Afrique doivent faire partie de nos vies de citoyens libres parce que, sans eux, nous ne le serions pas», a-t-il ajouté dans un discours solennel.

Une cérémonie était organisée le 15 août à à Saint-Raphaël, dans le Var, en présence notamment de l'ancien président Nicolas Sarkozy, et des présidents ivoirien Alassane Ouattara et guinéen Alpha Condé, en hommage aux 450 000 soldats qui participèrent au débarquement allié en Provence du 15 août 1944. L'opération a été menée par les forces américaines et françaises, parties d'Afrique du Nord, de Corse et d'Italie du Sud.

«Ces combattants africains, pendant nombre de décennies, n'ont pas eu la gloire et l'estime que leur bravoure justifiait. La France a une part d'Afrique en elle. Et sur ce sol de Provence, cette part fut celle du sang versé», a encore souligné Emmanuel Macron, devant un parterre d'anciens combattants et anciens résistants.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik