Barham Saleh déçoit les USA
 


Barham Saleh déçoit les USA

Les USA voulaient avoir la tête du Premier ministre irakien et ils comptaient sur le président, peine perdue. Barham Saleh déçoit les Américains.

Dans son allocution télévisée, Barham Saleh a dit que le Premier ministre, Adel Abdel Mahdi «accepte de démissionner» si les blocs au Parlement se mettent d'accord sur un remplaçant.

« Je suis contre votre répression. Vous et les forces de sécurité, vous êtes tous des Irakiens et la protection des forces de sécurité est le devoir de nous tous », a dit Saleh aux protestataires selon le site al-Sumeria News.

« Le règlement de cette crise ne passe que par la réalisation des réformes », a-t-il souligné.  

« L’avenir appartient au peuple. Tous ceux qui ont commis des agressions contre les protestataires doivent être immédiatement traduits en justice. Les dossiers de corruption ont été envoyés à la justice. Ces affaires doivent être poursuivies avec transparence », a-t-il ajouté.

« L’organe présidentiel irakien a commencé l’élaboration d’une nouvelle loi électorale qui puisse convaincre le peuple », a-t-il souligné.

Le président irakien a promis jeudi des élections anticipées après le vote d'une nouvelle loi électorale.

« L’Irak a besoin des réformes sérieuses et en même temps tous les responsables doivent assumer leur responsabilité de maintenir la sécurité et la stabilité », a fait remarquer le président irakien Barham Salih.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik