USA/Israël : pourquoi la Russie multiplie ses bases dans le nord de la Syrie?
 


USA/Israël : pourquoi la Russie multiplie ses bases dans le nord de la Syrie?

À la suite du retrait des troupes américaines de l’Est de l’Euphrate et en vertu de l'accord de Sotchi, la Russie a lancé des bases militaires dans cette région afin d’y renforcer sa présence militaire. Mais c'est bien plus que cela....Qamichli est une base radar, ce qui veut dire que les agissements US/Israël/OTAN seront largement surveillés par la Russie. En effet, les coups russes se succèdent depuis que l'OTAN se dit prêt à occuper le nord de la Syrie au nom d'avoir à y installer une zone tampon internationale et que surtout les Etats-Unis, tout honte bue, ne cachent plus vouloir détourner le pétrole syrien.

La Russie a établi plusieurs bases militaires ces 20 derniers jours dans les provinces de Hassaké et de Raqqa. L’aéroport militaire de Qamichli, situé dans la province de Hassaké, au nord-est de la Syrie, fait partie de l’une des bases militaires les plus importantes de la Russie qui y a déployé un certain nombre d'hélicoptères et d'équipements militaires, y compris la plate-forme de défense aérienne. On ne sait guère s'il s'agit de S-300 ou S-400 mais on sait que ce système de défense aérienne pourrait bien couvrir le ciel de l'Irak voire de la Turquie et évidemment sécuriser les frontières stratégiques syro-irakiennes. D'où sa proximité avec la base des Américains car c'est la base la plus proche de celle-ci dans la province de Hassaké.

En effet, la nouvelle base de l’aéroport de Qamichli se trouve presque à quatre kilomètres de la base américaine connue sous le nom de "base de Hemo" dans la partie ouest de la ville de Qamichli. La base précitée était l’une des bases américaines les plus importantes dans le nord-est de la Syrie et le point de convergence des forces israéliennes et américaines. S'il est vrai que les forces américaines avaient évacué la base militaire Hemo, il n'en reste que l'emplacement est bien significatif. Mais il y a plus.

« La Russie a repris le contrôle la base de Saïdia au nord-ouest de la ville de Manbij, un jour après le retrait des troupes américaines, avant d’y déployer ses renforts et véhicules blindés. Les militaires russes ont établi quatre autres bases dans la province de Raqqa et dans la banlieue est d’Alep. Ce qui montre bien que la Russie tient à ce que les positions de l'armée syrienne et de la Résistance soient bien couvertes. A Raqqa l'aéroport militaire de Tabqa est aussi désormais sous contrôle russe et les hélicoptères de combat russes le survolent régulièrement. A Aïn Issa aussi, l'armée russe a désormais sa base avec plus de cinquante véhicules blindés et trois convois des forces de l’armée syrienne qui y sont déployées.

La troisième base, située dans le périmètre nord-est de la ville de Raqqa, englobe le même nombre de troupes et équipements installés déjà au nord de la ville d'Aïn Issa.  La quatrième base se trouve dans le village d’al-Sabat, dans la partie nord de la région de Sarrine, dans la périphérie d’Alep, où les troupes russes y ont été déployées après le retrait de mardi dernier des forces américaines.

Avec l’installation des bases militaires russes dans le nord-est de la Syrie, la région est pratiquement vide de la présence des forces américaines, dont la présence est limitée aux champs de pétrole dans la région de Rumeilan dans la périphérie de Hassaké et à Deir ez-Zor. Que veut dire cette répartition de forces?  et bien cela veut dire que la Russie contrôle désormais et ce en dépit de la présence turque le nord de la Syrie et que les Américains se sont repliés sur la rive est de l'Euphrate soit non loin des positions de la Résistance. Cela veut encore qu'une grande base radar à Qamichli ne sera pas non plus sans effet sur une éventuelle confrontation à venir entre USA et Résistance, le président syrien ayant affirmé très clairement qu'il est hors de question que le pétrole syrien reste aux mains des USA.

D'où sans doute cette nouvelle qui tombe: les USA viennent d'envoyer un méga convoi militaire à Qamichli. Selon Al-Ikhbariya, le convoi logistique a débarqué depuis l'Irak à Hassaké. Et il est composé de 10 véhicules blindés et des équipements en génie militaire. Des blocs en béton à bord des véhicules, laissent supposer que les Américains s'apprêtent à ériger leur base qui abriterait sans doute elle aussi des "contre radars". La source affirme que des équipements suffisent largement à construire deux complexes militaires...


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik