Des Liens fraternels entre le Congrès des jeunes et des étudiants pour la paix et la solidarité des peuples et le Forum de Sao Paulo
 


Des Liens fraternels entre le Congrès des jeunes et des étudiants pour la paix et la solidarité des peuples et le Forum de Sao Paulo

Des jeunes Vénézuéliens ont célébré la Journée des étudiants universitaires à Caracas, qui a coïncidé avec le Congrès international de la jeunesse et des étudiants pour la paix et la solidarité des peuples, à laquelle ont participé plus d’un millier de délégués de différentes fédérations étudiantes du monde entier.

C’est par une grande marche qui a confirmé l'unité entre les étudiants universitaires et les futurs officiers des forces armées engagés dans la lutte pour la paix que des jeunes Vénézuéliens ont célébré la Journée des étudiants universitaires à Caracas, qui a coïncidé avec le Congrès international des jeunes et des étudiants pour la paix et la solidarité populaire, à laquelle ont participé plus d’un millier de délégués de différentes fédérations étudiantes du monde entier.

Une délégation cubaine était présente à ce grand rassemblement, à la marche et à la cérémonie, où ses membres ont élevé leurs voix en faveur du socialisme, dénoncé les événements en Bolivie et au Chili et condamné énergiquement le néolibéralisme. « Un Oui pour l’unité, l’égalité, l’amitié et la liberté entre les peuples d’Amérique », telle a été la devise des représentants de la Grande Île des Antilles lors des sessions du Congrès, où les accords de la 25e Réunion du Forum de Sao Paulo ont été repris, notamment le rôle de la nouvelle génération en tant que garante de l'unité des peuples. Durant la rencontre, les participants ont été informés de propositions et d’initiatives visant à assurer le bien-être de ce secteur de la population.

Le programme de l'événement comporte des colloques et des conférences sur le rôle des jeunes dans la construction du socialisme, ainsi que sur les impacts du néolibéralisme sur nos peuples et la nécessité d'articuler des stratégies de communication pour faire face aux campagnes médiatiques menées contre les processus progressistes en Amérique latine. L'échange avec le président Nicolas Maduro, le jeudi, s’est révélé comme un moment particulièrement important.

Lors de la rencontre avec les jeunes le président vénézuélien s’est félicité de l'engagement des étudiants dans la défense des conquêtes éducatives de la Révolution bolivarienne : « Nous devons construire une meilleure Patrie, lutter contre l'impérialisme et lutter pour le socialisme ». Et il les a appelés à s'engager pour la construction d'une éducation publique gratuite et de qualité, et à perpétuer l'héritage de la Révolution bolivarienne.

Dans le cadre de la mobilisation, les jeunes se sont prononcés pour la défense de la paix et des acquis du processus révolutionnaire ; ils ont condamné le coup d'État perpétré en Bolivie et manifesté leur solidarité avec les peuples de Palestine et du Chili, qui luttent contre les dictatures parrainées et financées par le gouvernement des États-Unis. Des causes également défendues au Congrès, qui cherche à développer des stratégies et des actions en faveur des nouvelles générations de Latino-américains, mais surtout de la Grande patrie.

Nuria Barbosa León


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik