Confectionné pour nuire à l'axe Iran/Russie/Chine, le coronavirus se retourne contre ses concepteurs
 


Confectionné pour nuire à l'axe Iran/Russie/Chine, le coronavirus se retourne contre ses concepteurs

La Covid-19 que pour un nombre croissant d'observateurs et d'analystes est une arme biologique, "crève" le cœur "latin" de l'Europe, l'Italie, et les Etats-Unis participent au massacre! Que les Américains inoculent le virus en Italien pour se venger des Italiens d'avoir eu  "l'outrecuidance " de s'ouvrir à "la Route de la Soie" ou encore à la Russie, cela cadre parfaitement avec la mentalité yankee qui si avide de sang. Mais en lançant cette troisième guerre mondiale à caractère biologique, l'Empire US en déclin s'est fait beaucoup de tort : 11.000 contaminations aux USA en ce 24 mars, selon le site "Worldometer et alors que l'Amérique manque de tout, kit de dépistage, masque, lits aux hôpitaux...

Le coronavirus semble se tourner contre ses propres progénitures. Mais il y a pire... les adversaires contre qui le virus mortel a été confectionné commencent à se ressaisir et à tourner la menace en occasion. C'est le cas de l'Iran qui appelle à raison à ce que le monde contraigne les Etats-Unis à lever leurs sanctions criminelles. Les partisans de la levée des sanctions anti-Iran se trouvent même désormais au Sénat US. C'est aussi le cas de la Chine qui inonde de ses aides l'Europe abandonnée par les USA. Mais aussi c'est le cas de la Russie.

Les 23 et 24 mars, la Russie a envoyé 14 avions de transport militaire IL-76 en Italie, avec des experts médicaux, des virologues et du matériel pour aider à lutter contre le Covid-19. Certains y ont vu tout un arsenal de contre-attaque biologique que la Russie a envoyé en plein coeur de l'OTAN puisque l'Italie est une base nucléaire des USA sur le vieux continent.  Le personnel et le matériel envoyés en Italie font partie des troupes de protection nucléaire, biologique et chimique des forces armées russes. L'armée russe  débarque donc en plein champ de bataille.

Le personnel et le matériel envoyés en Italie font partie des troupes de protection nucléaire, biologique et chimique des forces armées russes. Ce sont des forces spéciales dont la mission est de mener l'ensemble de mesures le plus complexe visant à réduire la perte d'associations et de formations des forces terrestres et à assurer leurs tâches de combat assignées pendant les opérations dans des conditions de contamination radioactive, chimique et biologique, ainsi qu'à améliorer leur capacité de survie et protection contre les armes de haute précision et autres. La base de ces troupes est réalisée par des brigades distinctes multifonctionnelles. Leur tache? l'identification et l'évaluation de l'environnement radiologique, chimique et biologique, des échelles et des effets des dommages causés aux objets dangereux sur les plans radiologique, chimique et biologique; la protection des formations et des unités contre les effets nucléaires des armes de destruction massive et la contamination radiologique, chimique et biologique;

C'est un complexe de modules mobiles multifonctionnels pour l'analyse de matériaux biologiques pathogènes (agents) (MKA PBA) et pour le soutien des décisions des groupes opérationnels du ministère de la Défense de la Russie en cas d'urgence biologique et il a été élaboré dans le cadre du programme cible fédéral russe. Le complexe fournit un soutien vital à l'équipage pendant 14 jours et nuits de travail autonome. L'équipement du complexe permet de révéler et d'identifier jusqu'à 25 agents de maladies infectieuses: peste, anthrax, morve, mélioïdose, choléra, typhoïde, brucellose, légionellose, tularémie, maladies à orthopoxvirus, fièvre Q, rage, fièvre de la vallée du Rift, équidé vénézuélien encéphalite, fièvre de Marburg, fièvre Ebola, fièvre de Lassa, fièvre de Machupo, fièvre du Nil occidental, néphrite épidémique, fièvre hémorragique de Crimée-Congo, fièvre hémorragique de dengue, fièvre jaune, encéphalite japonaise et encéphalite à tiques, soulignent des sources militaires russes. Bref c'est une base bio-militaire qui a tout ce qu'il faut pour percer l'énigme de tout ce que l'arsenal biologique US/OTAN a pu produire pour frapper les cinq continent. Décidément, le coronavirus signe une défaite stratégique pour les USA vu que la première base russe vient de voir le jour en Europe.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik