Trois morts dans une fusillade dans le Var
 


Trois morts dans une fusillade dans le Var

«Un couple de vacanciers, qui avait ses habitudes à Ollioules, a été touché par des balles perdues», rapporte Var Matin. Toujours selon le journal régional, la police judiciaire a été saisie de l'enquête.

Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a affirmé que «tous les moyens sont mis en oeuvre pour identifier et interpeller les auteurs» de cette fusillade : «Pleine confiance en nos policiers dont je sais, au quotidien, la détermination à éradiquer ces réseaux criminels qui gangrènent nos quartiers», a-t-il précisé.

«Ces jeunes qui sont tombés sous les balles sont connus très défavorablement des services de la police municipale», a assuré à Var-Matin le maire de la commune d'Ollioules, Robert Beneventi dès le 28 juillet. Il s'agirait des deux premières victimes de la fusillade, dont ils auraient été la cible. Les faits se sont déroulés sur la départementale D11 qui traverse cette commune située à l'ouest de Toulon, près d'une station essence et d'une station de lavage.

Avant cette fusillade, le département du Var avait déjà été marqué par deux règlements de compte depuis le début de l'année 2019. Le 9 mars, c'est une figure connue du grand banditisme azuréen, Thierry Fornasari, 44 ans, en cavale depuis 2017, qui avait été retrouvé tué par balle à Tanneron. Cinq jours plus tard, le 14, c'est un homme de 20 ans qui était tué par balle dans une cité sensible de Hyères, le Val des Rougières.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik