Eboueurs et égoutiers manifestent à Paris contre la loi...

Eboueurs et égoutiers manifestent à Paris contre la loi de transformation de la fonction publique

 A l'appel de la CGT, des agents de la Ville de Paris ont entamé une grève le 17 novembre pour protester contre la loi de transformation de la fonction publique. Ils ont notamment mené une action devant la direction de la propreté de Paris.

Eboueurs et égoutiers sont en grève depuis ce mardi 17 novembre à Paris, à l'appel de la CGT, syndicat majoritaire au sein des deux professions. Ils se sont rassemblés devant la direction de la propreté de Paris, notamment pour protester contre la loi de transformation de la fonction publique qui doit entrer en vigueur en 2021.

Après avoir accroché une grande banderole où était inscrit «Avec Macron, c'est poubelle la vie», les agents de la Ville de Paris ont allumé plusieurs feux sur l'avenue de France – qui était fermée à la circulation – avant de faire pleuvoir papiers et prospectus, comme en témoignent les images du journaliste de RT France présent sur place Charles Baudry.

 «A partir de janvier 2021, il est prévu que nous ayons une suppression de 10 jours de congés annuels, suppression de 11 jours de RTT, remise en cause du droit de grève, disparition des comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, [...] tout cela va aboutir à la privatisation !», explique au micro de RT France un éboueur.

Cités par BFM Paris, les syndicats ont ainsi dénoncé une «casse du service public», énumérant notamment la réduction des congés, l'entrave au droit de grève, ou encore l'absence de consultation systématique des syndicats sur certaines questions. Et d'ajouter que cette mobilisation s'inscrit dans un contexte social «très dégradé» entre les partenaires sociaux et la mairie de Paris.


: