Pour le 4e jour consécutif, 100 milles civils environ sont privés du

Pour le 4e jour consécutif, 100 milles civils environ sont privés du pain du fait du siège imposé par la milice des « FDS » au centre-ville de Hassaké

Pour le 4e jour consécutif, le travail dans la boulangerie de Hassaké et les boulangeries privées est suspendu du fait du siège imposé par la milice des « FDS », soutenue par l’occupation américaine, au centre- ville de Hassaké et à deux quartiers dans la ville de Qamicheli, ce qui a privé 100 milles civils environ du pain, à côté de l’interdiction de l’acheminement des denrées et l’accès des camions- citernes d’eau depuis 17 jours consécutifs.

Dans une déclaration à SANA, le membre du bureau exécutif du secteur de l’économie et du commerce, Sattem al-Houeidi a indiqué que le travail dans la boulangerie de Hassaké est suspendu du fait de l’interdiction de l’accès de la farine par la milice qui impose un siège global au centre-ville de Hassaké et aux deux quartiers de Tay et de Halko à Qamicheli.

Le directeur de la boulangerie de Hassaké, Ali al-Dammas a, en outre, a appelé les organisations internationales et humanitaires et les parties concernées à intervenir pour exercer des pressions sur la milice pour faire entrer la farine et le carburant afin de reprendre le travail dans la boulangerie de Hassaké et les autres boulangeries.

Dans des déclarations qu’ils ont données au correspondant de SANA, un certain nombre d’habitants à Hassaké ont souligné que les violations de la milice des « FDS » ne sont jamais nouvelles, ajoutant qu’elle exécute l’agenda de l’occupation américaine qui tente d’affamer le peuple syrien.

H.Hammoud/ R.F.


: