Drôme : un répartiteur téléphonique d'Orange incendié

Drôme : un répartiteur téléphonique d'Orange incendié, environ 500 clients impactés

Une nouvelle antenne-relais a été visée par un incendie criminel dans la Drôme. C'était dans la nuit de lundi à mardi sur la commune de Gigors-et-Lozeron (Drôme) au pied du Vercors. C'est le bâtiment contigu qui a été endommagé.

Les incendiaires sont entrés par effraction dans l'enceinte de l'antenne-relais appartenant à Orange au milieu de la nuit, vers 2 heures du matin. Ils ont pénétré dans l'un des bâtiments et ils ont mis le feu à l'intérieur. Les flammes ont détruit ce NRA (noeud de raccordement abonnés). Seuls une trentaine de clients sont concernés pour la ligne fixe et internet sur la commune de Luc-en-Diois mais environ 500 clients sont impactés pour le téléphone portable sur le secteur d’Ourches, La Baume Cornillane et Gigors-et-Lozeron. Dans un communiqué, Orange souligne que ses "équipes se mobilisent sans relâche depuis cette nuit pour évaluer les dégâts et préparer la reconstruction des équipements techniques." Il n'y a pas encore d'estimation du délai de retour à la normale.

Du côté de l'enquête de gendarmerie, des techniciens en identification criminelle se sont rendus sur place ce mardi matin. La piste de l'ultra-gauche est privilégiée. C'est au moins le cinquième relais victime d'une attaque depuis l'an dernier dans la Drôme après Hauterives, Savasse, Oriol-en-Royans et Rimon-et-Savel dans le Diois.


: