Environ 250 agriculteurs s'étaient donné rendez-vous place de l'Euro">

Environ 250 agriculteurs s'étaient donné rendez-vous place de l'Euro">



Lyon : 250 agriculteurs dans la rue pour sauver l'emploi paysan

Lyon : 250 agriculteurs dans la rue pour sauver "l'emploi paysan"

Environ 250 agriculteurs s'étaient donné rendez-vous place de l'Europe dans le 6e arrondissement de Lyon.

Tous ont répondu à l'appel de la Confédération paysanne d'Auvergne-Rhône-Alpes pour demander une réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) qui va dans le sens de "l'emploi paysan". "Peut-on trouver meilleur endroit (place de l'Europe, NDLR) pour parler de la PAC ?", a ironisé une représentante syndicale. "Le syndicat majoritaire (le FNSEA, NDLR) a pour habitude de manifester à grands coups de tracteurs, nous, on manifeste avec des hommes", a ajouté un de ses collègues. Puis, le cortège s'est élancé en direction d'une enseigne Monoprix. "Grande distribution = vol en réunion" pouvait-on lire sur une banderole. Les agriculteurs reprochent notamment à cette réforme l'industrialisation du métier au profit du productivisme agricole. "Les aides doivent être redistribuées à toutes les fermes ! Trois petites fermes valent mieux qu'une grande", ont pu lancer certains manifestants.

Après cette escale, les paysans se sont dirigés vers la place Bellecour. Une fois sur place, ils y ont symboliquement déposé une centaine de paires de bottes pour "représenter tous les professionnels que la PAC actuelle a fait disparaître l'année dernière".

Cette manifestation était la première d'une longue série. Toute la semaine, partout en France, la Confédération paysanne appelle à la mobilisation alors que se jouent les négociations de la Politique Agricole Commune dans les plus hautes sphères de l'Union Européenne.

L.M.


: