Melbourne : plus de 200 arrestations lors de nouveaux rassemblements

Melbourne : plus de 200 arrestations lors de nouveaux rassemblements contre le confinement

 A Melbourne, qui subit son sixième confinement depuis le début de la pandémie, une nouvelle journée de protestations a eu lieu. La présence policière y était importante et de nombreux manifestants ont été arrêtés.

Ce 24 septembre, plus de 200 personnes ont été arrêtées à Melbourne lors d'un nouveau rassemblement de manifestants contre les mesures de confinement. Une manifestation qui fait suite à plusieurs journées de mobilisation dans le pays au cours desquelles la police et les opposants à la politique sanitaire du gouvernement se sont parfois affrontés. L'importante présence des forces de l'ordre et leur brutalité ont été dénoncées sur les réseaux sociaux.

Comme l'indique ABC News, plus de 100 policiers ont été déployés près d'un centre commercial du nord de la ville où s'étaient réunis des manifestants. Les forces de l'ordre ont rapidement dispersé la petite foule et ont procédé à 31 arrestations rien qu'à cet endroit.

Au total, dans tout Melbourne, 215 personnes ont condamnées à des amendes pour avoir enfreint les restrictions sanitaires. Un certain nombre d'individus ont par ailleurs été inculpés pour des infractions pénales telles que des vols ou des méfaits liés aux drogues.

Les manifestations prévues plus tôt dans la journée dans le centre-ville n'ont en revanche pas eu lieu. Une forte présence policière y a été observée tout au long de la matinée, et les manifestants se trouvaient pour la plupart en petits groupes dispersés dans la ville et dans les banlieues proches. Toutes les personnes qui n'avaient pas de motif légitime de se trouver dans le centre-ville de Melbourne ont été évacuées ou arrêtées, comme le précise également le média australien.

Arrestations violentes et tirs de balles en caoutchouc

Le 18 septembre déjà, des centaines de manifestants avaient été arrêtés et des policiers blessés à la suite de violents affrontements survenus lors d'une manifestation contre le confinement.
La journaliste australienne Rita Panahi a relayé les images de l'arrestation violente de manifestants lors de cette nouvelle journée de mobilisation.

Une autre vidéo de tirs de balles en caoutchouc par la police contre les manifestants a aussi été relayé sur les réseaux sociaux.

La ville de Melbourne a battu le record du monde des villes ayant connu les plus longs confinements dans le monde avec 235 jours depuis le début de la crise sanitaire. Le sixième dure depuis 50 jours.


: