La FIVB satisfaite de la tenue de la Coupe du monde en Russie

Le président de la Fédération internationale de volley-ball, le Brésilien Ary Graça, a déclaré que 2022 pourrait être une année prometteuse pour ce sport, avec trois championnats du monde prévus, entre autres compétitions.

Le président de la Fédération internationale de volley-ball, le Brésilien Ary Graça, a déclaré que 2022 pourrait être une année prometteuse pour ce sport, avec trois championnats du monde prévus, entre autres compétitions.
Le premier de ces grands événements, le championnat du monde de beach-volley, se déroulera du 7 au 19 juin à Rome ; le mondial masculin, dans dix villes de Russie, du 26 août au 11 septembre, et le mondial féminin, à partir du 23 septembre, dans deux pays ayant une expérience de l'organisation de ces rendez-vous : les Pays-Bas et la Pologne.

Ary Graça a également assuré que « la fivb a confirmé que les championnats du monde masculins se tiendront en Russie, suite à la reconnaissance par l'Agence mondiale antidopage (ama) qu'il est légal et qu'il est impossible de retirer l'événement de ce pays ou de le déplacer dans un autre pays ». Commentant la décision, il a déclaré que l'organisme qu'il dirige
« se félicite de la reconnaissance de l'ama », étant donné l'état d'avancement des préparatifs. Les raisons de cette décision comprennent l'importance de l'événement dans dix villes, l'investissement financier et les préparatifs approfondis qui se déroulent depuis 2018, date à laquelle la Russie a été choisie.
Bien que le président de la fivb ne l'ait pas mentionné, depuis les derniers contrôles antidopage des sportifs russes, qui ont conduit à des sanctions, la question a été manipulée de telle manière que le chef d'État russe, Vladimir Poutine, a souligné qu'ils en ont fait une question politique pour attaquer son pays, oubliant toute la gloire que la Russie et l'ancienne Union soviétique ont donnée au monde dans le domaine sportif.

Depuis 1949, date de la création des championnats du monde de volley-ball masculin, la Russie a été six fois championne en 19 éditions, représentée par l'urss, avec deux médailles d'argent et trois médailles de bronze, suivie par la Pologne (or en 2014 et 2018), le Brésil (argent lors de ces deux éditions) et l'Italie, trois médailles d’or chacun.

La prochaine compétition de volley-ball à l’échelle planétaire aura lieu dans les villes de Moscou, Saint-Pétersbourg, Kaliningrad, Krasnoyarsk, Kazan, Ekaterinbourg, Ufa, Novosibirsk, Kemerovo et Yaroslavl. Cuba, classée parmi les 24 participants, jouera dans le groupe B contre le Brésil, le Japon et le Qatar à Kemerovo.


:

Poste similare


Photos de l'article

Video de l'article