Adieu à Pékin-2022

Les Jeux olympiques d'hiver de Pékin-2022 se sont achevés et ont passé le relais aux villes italiennes de Milan et de Cortina, qui accueilleront l'événement en 2026.

Les Jeux olympiques d'hiver de Pékin-2022 se sont achevés et ont passé le relais aux villes italiennes de Milan et de Cortina, qui accueilleront l'événement en 2026.

La Norvège s'est à nouveau imposée comme la nation la plus performante, avec cette fois un écart plus important sur l'Allemagne, deuxième, dans une édition où au moins 29 délégations ont remporté une médaille.
Les Norvégiens ont remporté deux titres de plus par rapport à Pyeong Chang-2018, 16 contre 14, plus huit médailles d'argent et 13 de bronze, pour un total de 37. Le dernier jour, Therese Johaug a remporté son troisième titre olympique à Pékin en dominant le 30 km mass-start en ski de fond, et l'équipe mixte a décroché le bronze dans la discipline parallèle en ski alpin.

De son côté, l'Allemagne, deuxième en 2018, a récolté 27 médailles (12-10-5), dont le titre de Francesco Friedrich en bobsleigh à quatre lors de la journée de clôture et les médailles d'argent de Johannes Lochner (dans la même épreuve) et de l'équipe mixte en ski alpin (parallèle).
La Chine, pays organisateur, a complété le podium avec un bilan de 9-4-2, améliorant de huit titres sa dernière apparition. Les États-Unis ont conservé la quatrième place avec huit médailles d'or, dix d'argent et sept de bronze.

La Suède et les Pays-Bas ont également remporté huit médailles d'or. Les deux pays ont chacun décroché cinq médailles d'argent, tandis que le premier a obtenu cinq médailles de bronze et le second quatre.
L'équipe finlandaise de hockey masculin a remporté la première place grâce à une victoire serrée de 2 à 1 sur ses adversaires du Comité olympique russe.


:

Poste similare


Photos de l'article

Video de l'article